Parmi toutes les pièces de la maison, la salle de bain est souvent la plus petite et la plus exposée à l’humidité. Ainsi, le carrelage est indispensable afin de protéger les sols et les murs des éclaboussures d’eau. Quels types de carrelages sont donc adaptés pour une salle de bain?

Quel matériau choisir pour un carrelage de salle de bain ?

Il existe 4 types de carrelage. Le carrelage en pierre naturelle qui sont composé de granites, d’ardoises, de marbre … les carrelages en céramique comme les terres cuites, les grès cérames, les faïences, … les carreaux de ciment et les mosaïques. Avant de faire le choix, il reste conseillé de trouver un expert en carreleur-charleroi.be. En effet, pour la salle de bain, le matériau à choisir doit être adapté à toutes les conditions de cette pièce dont la résistance à l’humidité, aux chocs, aux rayures et au produit de nettoyage. Il doit être aussi très adhérent pour éviter les glissades, facile à nettoyer et durable. La faïence est le carrelage le plus pris étant donné son prix très bon marché et la facilité de son entretien et de sa pose. La mosaïque, quant à elle, est souvent choisie pour son élégance et son côté très décoratif. Néanmoins, ce type de carrelage se dégrade facilement avec le temps et donc nécessite plus d’entretien. On note que le grès cérame semble être meilleur choix pour revêtir la salle de bain. En effet, il est très robuste, résistant aux chocs, aux rayures et à l’eau. De plus, il est très facile à entretenir et à nettoyer.

Quelle résistance choisir pour un carrelage de salle de bain ?

Le carrelage suit des normes afin d’éviter tout risque de glissades souvent dangereuses. Etant donné que la salle de bain n’en fait pas exception, il est conseillé de bien choisir son carrelage. Ainsi, 2 normes doivent être prises en compte : la résistance aux glissades pieds chaussée et la résistance aux glissades pieds nues. Ce dernier doit avoir un indice C avec une très forte adhérence. Quant à la résistance aux glissades pieds chaussées, elle doit être supérieure à R12. Néanmoins, les autres normes comme l’UPEC, PEI et le MOHS ne doivent pas être négligés afin de choisir un carrelage durable dans le temps. Ils devront être élevés pour garantir la qualité.

Quels sont les avantages d’un carrelage dans la salle de bain ?

Le carrelage dans une salle de bain présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il est facile à nettoyer et à entretenir car plus besoin de produit chimique, un savon et de l’eau suffisent. D’ailleurs, il résiste à divers produits de nettoyage comme les shampoings, les crèmes de bains … Très résistants à l’eau, les sols et les murs seront bien protégés contre les moisissures causées par l’humidité. Par ailleurs, les carrelages sont robustes. Ils peuvent encaisser des chocs et supporter des poids lourds et des piétinements fréquents. Il est aussi très résistant aux rayures. Outre cela, le carrelage donne un look spectaculaire dans la salle de bain. En effet, il offre une grande variété de décoration grâce à ses motifs et formes diverses. Pour cela, il suffit juste de faire preuve de créativité et d’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *