La rénovation d’une salle de bains est une étape délicate qui requiert une certaine vigilance. Cela dit, la réussite de ce type de travaux implique une bonne préparation. Par exemple, il faut déterminer au préalable où placer le lavabo ? Faut-il choisir un meuble sous vasque ? Installer une douche ou une baignoire ? À l’évidence, l’agencement d’une salle de bains n’est pas du tout aisé. C’est pourquoi on vous présente dans cette rubrique les éventuelles erreurs à éviter pour réussir votre projet.

Ne pas se tromper sur le choix du revêtement

Le revêtement est un des éléments essentiels d’une salle de bains. Étant soumis en permanence aux projections d’eau, les sols et les murs doivent être adaptés. De ce fait, lors de la rénovation de votre salle de bains, il s’avère impératif de bien choisir les bons matériaux. Par exemple, si vous optez pour l’installation du carrelage, alors évitez les finitions polies et choisissez plutôt les modèles mosaïques ou antidérapants.

Cela étant dit, il sera préférable d’installer un carrelage non poreux. Concernant les murs, l’utilisation d’une peinture murale qui résiste efficacement à l’humidité est de mise. Pour ce type de travaux, le fait d’appeler une entreprise de rénovation de salle de bain vous sera bénéfique.

Éviter de condamner l’accès à la robinetterie

L’une des erreurs fréquentes que rencontre un professionnel lorsqu’il procède à la rénovation d’une salle de bains, c’est de ne pas avoir d’accès à la robinetterie. Afin d’éviter ce genre de problème et de ne pas procéder au démontage du mur, il vaut mieux penser à l’installation d’une trappe afin de faciliter les travaux en cas de fuite.

Ne pas oublier la VMC

La VMC est entièrement indispensable pour assurer l’aération d’une salle de bains. Donc, il ne faut pas oublier son installation parce que celui-ci permet de lutter contre l’humidité, les mauvaises odeurs ou encore les moisissures. Si votre salle de bains est privée de fenêtres, la mise en place de cet accessoire est vivement recommandée lors des travaux de rénovation. La plus pratique est d’installer une VMC à hygromètre intégré. La ventilation se met automatiquement en marche lorsque le niveau d’humidité est atteint. Ainsi, vous n’aurez plus besoin d’appuyer sur le bouton.

Le chauffage : un autre élément très indispensable

L’installation d’un chauffage est plus qu’indispensable dans la salle de bains. Non seulement cet appareil permet d’éviter le froid, mais contribue surtout au confort et au bien-être de chaque utilisateur. Cette étape est à ne pas du tout oublier lors des travaux de rénovation de cette pièce d’eau.

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez, par exemple, installer un radiateur sèche-serviettes. Cet appareil est tout simplement pratique pour chauffer la salle de bains. Si vous avez la possibilité, l’installation d’un plancher chauffant constitue également une meilleure alternative.

Un éclairage inapproprié

Un éclairage évoquant la lumière du jour convient parfaitement à une salle de bains. Cela vous permet d’éviter les potentielles chutes. Lors de sa rénovation, vous ne devez pas ainsi lésiner sur les sources de lumière. En effet, vous pouvez installer divers systèmes d’éclairage pour bénéficier d’une ambiance différente dans la même pièce : spots au plafond, appliques au mur et au miroir, et pourquoi pas, une armoire rétroéclairée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *