Le sol carrelé est un must have dans les salles d’eau. Pour choisir le bon carrelage mosaïque, pensez au décor mais également à la facilité d’installation et de nettoyage. Autre point important : vérifiez la sécurité du revêtement pour éviter les glissades. Voici nos meilleurs conseils pour vous aider à choisir et à poser un carrelage mosaïque dans votre salle de bains.

Un carrelage mosaïque antidérapant

Le moyen le plus efficace de réduire les risques d’accidents à la sortie de la douche consiste à utiliser un revêtement de sol antidérapant. Un carrelage antidérapant est plus difficile à nettoyer à cause de sa rugosité. Avec une serpillière, certaines traces et saletés vont y rester incrustées. Cependant, c’est l’option la plus sure, en particulier pour les enfants, les personnes âgées ainsi que les individus à mobilité réduite. Un conseil : trouvez un carrelage mosaïque antidérapant classé R10. Il s’agit de l’indice de résistance à la glissance recommandé pour la salle de bains.

Une mosaïque assortie au reste du décor de la salle de bains

Pour profiter d’une pièce harmonieuse, veillez à assortir la mosaïque antidérapante avec les autres revêtements de la salle de bains. Les couleurs, les motifs ou les imprimés doivent être cohérents pour créer une pièce homogène. Aussi, faites attention à ce que la taille et les formats du carrelage soient adaptés à l’espace disponible et à la configuration de la salle. Une multitude de carreaux mosaïque à prix bas sont proposés dans de nombreux magasins spécialisés dans le bâtiment. Les prix dépendent du matériau (céramique, marbre, etc.), de l’épaisseur, de la forme, de la taille et de la finition des carreaux. Mais généralement, la plaque de carrelage coûte entre 2 € et 40 €.

Conseils pour réussir la pose de son carrelage mosaïque

La mosaïque est non seulement plus sécuritaire mais également plus colorée et esthétique pour embellir la salle de bains. Néanmoins, lors de la pose de ce revêtement, il faudra respecter les étapes suivantes.

Préparer  la surface et le calepinage

Il est impossible de poser directement des carreaux en mosaïque sur du linoléum ou une moquette. Pour préparer la surface à carreler, il vaut mieux retirer le revêtement au sol existant ou le recouvrir. Ensuite, vous comptez et calculez le nombre de plaques de carreaux nécessaires. Il faut les tracer à l’aide d’une règle de gabarit et d’un cordeau à poudre, puis déterminer le nombre de carreaux qu’il faut pour recouvrir la surface.

Couper le carrelage mosaïque et coller les plaques

Avec un ciseau de carreleur (pour les achats en kit), découpez les carreaux en fonction de vos calculs lors du calepinage. Puis,  utilisez un mortier-colle (disponible dans tous les magasins de bricolage à près de 25 € les 25 kg) pour coller les plaques.

Faire les joints

Les joints rendront vos plaques étanches. Pour faire les joints, étalez le mortier sur le carrelage. Puis laissez sécher pendant 24 h. Si vous craignez de faire des erreurs lors de l’opération, il est préférable de contacter un artisan carreleur ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *