De plain pied, la douche à l’italienne a séduit plus d’un grâce à son design contemporain qui va de pair avec les dernières tendances en matière de salle de bain. Alliant esthétisme et accessibilité, ce modèle offre un gain d’espace considérable qui permet une meilleure circulation de la lumière et une impression d’espace incomparable. Vu sur plusieurs plateformes de design d’intérieur, ce type de douche se distingue par sa porte en verre ou sa paroi de douche «Walk-in » qui fait tout simplement rêver. Dans cet article, on livre quelques conseils pour réussir l’aménagement de sa douche italienne.

Vérifier que l’évacuation de la douche est en règle

Le bon écoulement des eaux usées est le premier point à vérifier dans l’aménagement de sa douche italienne. En effet, due à la configuration très particulière de ce modèle de douche, l’évacuation des eaux mérite une attention particulière. Pour cela, il faut s’assurer que les canalisations respectent une pente de 3cm par mètre, que le receveur est encastré et que le tout est installé avec un siphon. Pour cacher ces éléments, une hauteur de 10cm est à prévoir. Dans le cas où cette dernière option n’est pas possible, il faut opter pour une surélévation de la douche à l’aide d’une marche ou rehausser plutôt le sol pour garder l’effet plain pied. Cette condition est indispensable dans l’aménagement de sa douche italienne, ce qui complique souvent les travaux et augmente ainsi la facture.

S’assurer de l’étanchéité de la douche

Pour éviter que votre douche ne soit habitée par une humidité permanente, il est crucial de s’assurer de son étanchéité. En outre l’évacuation d’eau, il faut également prêter une attention particulière à l’herméticité de la pièce en entier. Il faut notamment vérifier qu’à aucun moment du circuit, une goutte d’eau ne s’infiltre dans la pièce et que l’espace douche est hermétique. Egalement, il est important de choisir des composants en hydrofuge pour que l’ensemble du système d’évacuation s’écoule sans jamais s’infiltrer. Pour protéger la pièce des éclaboussures et des vapeurs d’eau humides, vous pouvez maçonner le mur pour créer une alcôve.

Faire appel à un professionnel pour l’installation

Au vue de la complexité de l’installation de la douche à l’italienne, il est nécessaire de recourir au service d’un installateur de bain à Chimay qui dispose d’un savoir-faire et d’une garantie décennale qui vous permettra de rester à l’abri des malfaçons et vous assurera d’une tranquillité d’esprit pour les dix prochaines années. Avec une expérience et une connaissance approfondie du domaine, il pourra vous prodiguer de ses meilleurs conseils pour l’ensemble de votre salle de bain.

Pour l’installation de votre douche à l’italienne, comptez entre 300 et 500€. A cela s’ajoute le prix de la colonne de douche (entre 200 et 500€) ainsi que les revêtements de sol et de mur. Au total, il faudra préparer un budget de 2000€ minimum pour aménager votre douche à l’italienne. Ici, il est important de miser sur des matériaux de qualité qui permettront d’obtenir un matériel qui durera sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *